Dernière vidéo

Facebook EDCA

Armée de l'Air

50000 heures de vol

Le 26 juin 2013, le passage des 50 000 heures de vol des avions E-3F, connus sous le nom d’Awacs, a été célébré sur labase aérienne 702 d’Avord, en présence du général Lafond, commandant la brigadeaérienne du contrôle et de l’espace (BACE).  

Pour cet événement, une cérémonie était organisée avec le 36e escadron de détection et contrôle aéroportés (EDCA), l’escadron de soutien technique aéronautique (ESTA) et l’équipe de marque du centre d’expériences aériennes militaires (CEAM). Un Awacs a d’ailleurs été repeint, arborant fièrement sur le tarmac le chiffre symbolique de ses engagements.

Un maillon tactique central

Véritable trait d’union entre le décideur politique ou militaire et les moyens tactiques de trois armées employés sur les théâtres d’opérations, l’E-3F est un maillon essentiel de la Défense nationale. Il permet aux plus hautes autorités de l’État de disposer d’une lecture souveraine de l’évolution du contexte stratégique mondial et d’une anticipation indispensable sur l’échiquier international. L’E-3F est également un bel exemple d’interopérabilité. Toutes ses capacités s’expriment aussi bien dans les opérations interarmées nationales, internationales que dans des opérations interministérielles telles que la lutte contre le narcotrafic, le terrorisme, ou pour des besoins de coordination des moyens de secours en intervention suite à une catastrophe naturelle.

Programme de rénovation

Ces 50 000 heures marquent l’entrée de l’Awacs dans son programme de rénovation à mi- vie « MidLife-Upgrade ». L’armée de l’air disposera très prochainement, d’un outil parfaitement adapté aux exigences des opérations modernes. Le premier avion sortira des ateliers d’Air France Industrie, au Bourget, en début d’année 2014 et le quatrième en 2016. Pour cette amélioration, la France a choisi le système américain « block 40-45 ».Les E-3F resteront ainsi parfaitement interopérables avec leurs alliés.

Opérationnels depuis 21 ans

Implantés sur la base d’Avord depuis leur arrivée en France à partir du 17 décembre 1990, les quatre Awacs de l’armée de l’air sont déclarés opérationnels en juin 1992. La flotte d’E-3F et le personnel les mettant en œuvre vont dès lors participer à toutes les opérations modernes contribuant à la réussite des engagements militaires de notre histoire moderne. Ainsi, dès le mois d’août 1992, les Awacs sont engagés dans les opérations menées en ex-Yougoslavie sous l’égide de l’organisation des Nations Unies.

Quelques chiffres significatifs

Les premiers vols opérationnels d’E3-F sont réalisés au-dessus de la Bosnie en 1992. Aujourd’hui, ils totalisent 13 000 heures de vol en opérations :

  •                      2400 heures, au Kosovo, entre 1998 et 2003,
  •                     2500 heures, en Libye, opération Harmattan, en 2011
  •                    600 heures, au Mali, opération Serval, durant le premier semestre 2013.

De l’opération Courlisà Serval, en passant par Salamandre, Trident ou encore Harmattan, l’Awacs n’a cessé de confirmer son rôle primordial dans la chaîne de commandement et de contrôle des opérations aériennes ces vingt dernières années.


Sources : Armée de l'air
Droits : © Armée de l'air

Pour nous contacter

 Par Courrier à l'adresse suivante :

Monsieur l'Officier Traditions du 36eme EDCA

Base aérienne 702

Route de Bourges

18520 AVORD

FRANCE

Par mail : traditions@36edca.fr

Pour contacter le Webmaster : webmaster@36edca.fr

Boutique EDCA

© 2017. 36e Escadron de Détection et Contrôle Aéroportés 00.036 "Berry". Tous droits réservés. Design inspiré par Enginetemplates.com
Free Joomla! templates by Engine Templates