SYNTHESE HISTORIQUE DE

L'EO 02.036

Aller vers : [ACCUEIL]   [00.036]   [01.036]   [02.036]   [13.036]        

Mise à jour : 20 Juillet 2016

 

* CREATION :

  Photo : Slt DHOIAILLY

01.03.1990, Escadron de Détection Aéroportée EDA 02.036.

Dissout le 31.07.1993 => EDCA 02.036.

 

 

 

A compter du 01.08.1993, Escadrille  de Détection et Contrôle Aéroportés EDCA 02.036.

    Dissoute le 19.09.2012 => E0 02.036.

 

A compter du 19.09.2012, Escadrille  Opérationnelle EO 02.036.

L'escadrille reprend les mission de l'ESMT 10.036, dissoute ( [10.036] )

 

 

Insigne

A-1220

1990

Ecu français ancien tranché d’azur et de gueules, cotice du même. A senestre, tête de dogue au naturel colleté de gueules. A dextre, dextrochère d’argent armée d’une masse d’armes du même.

 

L'insigne de l’EDA 2/36 reprend les traditions du Groupe de reconnaissance II/36 ayant participé à la Bataille de France en 1940. Il regroupe ses deux escadrilles de tradition :

  • la tête de dogue de la SAL 253,

  • le fléau d’armes de la BR 257.

 

Une version de l’insigne a été créée en 2000 avec le dogue du fanion (différent de celui de l’homologation) puis numérotée à compter de septembre 2005.

Seuls les numéros 2000 à 2028 ont été distribués ; restent les numéros 2029 à 2100.

A compter d’avril 2007, la version originale homologuée par le SHAA en 1990 a été remise en circulation

 

Insignes numérotés :

  • série initiale créée en 1990 / de 001 à 2xx.

  • série 2000 à compter de septembre 2005 / de 2000 à 2100.

  • série originale recréée en avril 2007 / de 300 à xxx.

2000

2007

Nom

« NIVERNAIS »

 

Proposition 1 (12.90) :

  • QUERCY / PERIGORD / BORDEAUX pour le sud-ouest cher à la majorité du 2/36 et où fût implantée la 36ème Escadre de Reconnaissance.

Proposition 2 (01.91) :

  • QUERCY / BOURGOGNE / BORDEAUX pour les mêmes raisons.

Proposition 3 (05.91) :

  • NIVERNAIS / BOURGES / BOISCHAUT pour rappeler l’implantation géographique.

Choix final : NIVERNAIS

 

Nom de baptême remis à disposition du SHAA en 2001 lorsque l’appellation « BERRY » a été transférée de l’escadrille 01.036  à l’EDCA 00.036.

Fanion

 

Fanion original du GR II/36 conservé par son dernier commandant, le Cne Hoquetis, après la dissolution du GR II/36 à Istres le 31.08.1940 et remis par lui-même, alors général, au premier commandant de l’EDA 02.036,le 19 décembre 1990.

 

N’a jamais été homologué (demande faite en 1996).

Fanion

A-453

Forme : Triangulaire 55 x 40 cm à la hampe

 

Avers : Tranché de gueules et d’azur en 1 reproduction de l’insigne de la BR 257, en 2 reproduction de l’insigne de la SAL 253.

 

Revers : Taillé d’azur et de gueules brochant l’inscription d’or « ESCADRILLE 2/36 ».

Distinctions
du
GR II/36
Croix de Guerre 39-40

Lettre de félicitations
du Général d'Armée Aérienne VUILLEMIN au GR I/36 et II/36 pour la qualité de leurs renseignements photographiques (1940).

Citation à l'ordre de l'armée aérienne  par le général BERGERET, Secrétaire d'Etat à l'aviation, avec attribution de la Croix de Guerre avec palme pour ses missions de reconnaissance pendant la campagne de France en 1940.

Patches

(passer la
souris sur l'image
pour voir quelques détails)
Actuels

(depuis début 2011)


Anciens
 

Rapprochement

BUE-EN-

SANCERRE

 

vue
                aérienne.A compter de 09.1992, après la prise de commandement de l’EDA 02.036 par le Cdt Bué en juin et grâce au Maj(R) Jacques Auchère, vigneron à Bué-en-Sancerre et ancien contrôleur DA.

 

N’est pas officiellement homologué en tant que jumelage mais en possède les caractéristiques relationnelles  qui y sont généralement associées.

 

 

Aller vers : [ACCUEIL]   [00.036]   [01.036]   [02.036]   [13.036]        

OFFICIER TRADITIONS DU 36ème EDCA